voestalpine Böhler Welding

Nouvelle version du conditionnement sous vide DRY SYSTEM de Böhler, dédié aux électrodes enrobées

28. juil 2016

voestalpine Böhler Welding, le spécialiste des métaux d'apport, vient de renouveler le conditionnement sous vide de ses électrodes enrobées. Baptisé DRY SYSTEM, celui-ci intègre désormais un film plus résistant et a été optimisé sur les plans de la facilité d’utilisation et de la recyclabilité.
 

DRY SYSTEM se veut une alternative performante aux coûteuses procédures de stockage et de manutention climatisés, permettant de conserver les électrodes  sèches et prêtes à l'emploi jusqu'à l'opération de soudage. Avec DRY SYSTEM, aucune phase de ré-étuvage n’est nécessaire. Inutile donc d'avoir recours aux étuves et carquois isothermes, avec risque potentiel de fissuration assistée ou induite par l'hydrogène. Dans le cas des électrodes en acier inoxydable ou à base nickel, ce système évite la formation de porosités dans le métal déposé, dues à l'humidité réabsorbée depuis l'atmosphère par le revêtement de l'électrode.
 

La nouvelle version du DRY SYSTEM comporte un film plus résistant, composé de plusieurs couches d'aluminium, offrant une protection maximale contre les risques de perte du vide, dus aux objets pointus pouvant entrer en contact avec le conditionnement lors du stockage et en cours d'utilisation.
 

Le nouveau DRY SYSTEM se révèle en outre particulièrement facile d’utilisation. La structure cartonnée à l'intérieur comporte un rabat déchirable, pour une ouverture aisée, tandis que le conditionnement sous vide dispose d'une étiquette spéciale, permettant d'y inscrire le nom du soudeur ainsi que les date et heure auxquelles l’étui a été ouvert. Pour les électrodes enrobées non alliées et faiblement alliées concernées, leur teneur en hydrogène diffusible est garantie conforme aux classes H5 selon EN et H4R selon AWS, pour un délai d'utilisation de 9 heures après l'ouverture de l’étui, sous réserve que le film reste en place.
 

Déclinés en différents formats (1,3 kg, 2,1 kg et 3,5 kg), les étuis d'électrodes sous vide s'adaptent ainsi au mieux aux modes de consommation des clients individuels et des industriels.
 

Dernier avantage, mais non des moindres, le conditionnement DRY SYSTEM est entièrement recyclable. Absolument aucune trace d’étui plastique en polyéthylène ou polypropylène ; l'intégralité des éléments peut être mise au rebut vers les filières de revalorisation des déchets métalliques et papier.
 

Téléchargez notre brochure décrivant en détail le nouveau conditionnement DRY SYSTEM.