Boehlerit – le pionnier du développement de métal dur

Le métal dur existe depuis moins d’un siècle. Lohmann et Voigtländer ont déposé un brevet pour le métal dur moulé en 1914, mais il n’a pas été reconnu, en raison de sa fragilité. Un brevet pour le métal dur fritté a pu être déposé en 1923 par Karl Schröter et Heinrich Baumhauer.

Par métaux durs, on entend les métaux durs composites frittés. Les métaux durs sont caractérisés par une très grande dureté, une résistance à l’usure et une dureté à chaud particulièrement élevée. Ils sont ainsi utilisés dans une large mesure dans l’équipement d’outils et pour l’enlèvement de copeaux, le façonnage sans enlèvement de copeaux et l’usure par frottement. Les métaux durs font partie des matériaux composites. Ceux-ci sont souvent composés à 90-94 % de carbure de tungstène et de 6-10 % de cobalt. Les métaux durs ne sont pas aussi durs que les aciers rapides, mais supportent des températures de coupe bien plus importantes et ainsi des vitesses de coupe bien plus élevées. Ils ne peuvent être travaillés selon le processus de frittage que par ponçage.

 

 

Rapide, fiable, parfait et durable : Les métaux durs et outils de Boehlerit établissent les références dans le traitement du métal, du bois, du plastique et des matériaux composites. Les spécialistes en matériaux de coupe et en outils de la cité de l’acier qu’est Kapfenberg en Styrie permettent de réaliser les tâches d’usinage les plus ambitieuses avec les matériaux de l’avenir grâce à leur « proximité avec le laboratoire d’acier ». Les matériaux de coupe, produits semi-finis et outils de précision, ainsi que les systèmes d’outils pour fraiser, tordre, percer et remodeler permettent une sécurité et une efficacité des processus dans le monde entier.

Parmi l’éventail de produits complet de Boehlerit comptent également des outils hautement spécialisés pour l’usinage de vilebrequins ainsi que pour la technique de convoyage pour l’écroutage, pour l’usinage de tubes et de tôles et l’usinage lourd. Une autre force de Boehlerit sont les métaux lourds pour les éléments de construction et pour la protection contre l’usure. Dans le domaine de la technologie de revêtement, Boehlerit prend également une position unique au monde, de la première couche de liaison nano-CVD à la couche de diamant la plus dure. En outre, avec son savoir-faire de plusieurs années dans la métallurgie, la technologie de revêtement et avec une technique de presse ultramoderne, Boehlerit est un partenaire de développement compétent pour les fabricants d’outils. Vous trouverez de plus amples informations sur la page d’accueil de Boehlerit.

Votre interlocuteur